Aujourd’hui nous avons le plaisir de vous présenter, sur cette première série d’interview, notre cher Manager CoD Théo «TheoHOD» !

Présentes toi en quelques mots ? Prénom, Âge, Ville, poste au sein de SKED, parcours pro : 

Théo, 24 ans, j’habite à côté de Caen en Normandie et je suis Manager de l’équipe CoD chez SKED eSport. Je suis également investi dans d’autres rôles utiles liés  au développement général de la structure. J’ai rejoint le projet pratiquement au début en avril 2020 et à côté de cela je suis cuisinier.

À quel moment as-tu découvert l’eSport ? 

J’ai découvert l’eSport à la fin de Black Ops 1 en 2010 par le biais de Gotaga et Dexerto bien évidemment sur Call Of Duty.

Quel a été ton parcours eSportif jusqu’à aujourd’hui ?

Alors j’ai très rapidement été manager de part mon faible niveau de jeu et surtout mon temps de jeu qui n’était pas très conséquent. Au début, j’ai managé de petites équipes, puis j’ai décidé de créer ma propre structure: la Safe Gaming. C’est à ce moment-là que ma “carrière” a décollée. Nous avions de très bonnes équipes sur différents jeux comme CS:GO, Fifa et bien sûr, CoD. C’est au sein de cette organisation familiale que j’ai pu manager des joueurs tels que Wailers, RizK, Grams, Mystk et toute la clique (Ato, Kassoa, Jayz, Daddy, Chucky). Puis j’ai finalement fermé la Safe par manque de temps et de moyens, ce qui m’a permit de rejoindre la structure Anxi7y eSport en tant que co-dirigeant aux côtés de iKeyv, qui est ensuite allez terminer sa carrière en tant que coach chez Denial avec des joueurs comme Eazy que j’ai aussi connu. 

A la fin de Advanced Warfare en 2014, j’ai décidé de faire une longue pause pour me consacrer à mon avenir professionnel et ma vie privée, tout en gardant toujours un oeil sur la scène eSport. Puis sur Modern Warfare en 2020, mon ancien responsable PC de chez Safe, Antho qui avait alors créé la Team Syna entre-temps, m’a contacté pour lancer leur pôle de jeu sur CoD. Après quelques mois chez eux, j’ai été démarché par Aamanil, alors Coach chez Sked Esport, pour rejoindre le projet chez SKED en Avril 2020 donc, et depuis je suis très épanoui dans ce que je fais au sein de cette structure. 

Quels sont tes objectifs eSport ?

Après 9 ans à se donner à fond, donner de son temps, faire de grosses concessions pour, au final, très peu de retour sur investissement et de reconnaissance (car oui le boulot de Manager est très ingrat !), j’aimerais vraiment enfin pouvoir vivre de ma passion et me focaliser à 100% sur ce job. 

As tu déjà fait des Lans :

Oui évidemment ! J’ai fait ma première Lan sur Black Ops 2 en 2012. C’était la Lan Inc 3 à l’époque sur Xbox 360, toujours en tant que Manager. Puis j’en ai fait énormément d’autres, beaucoup de SFCO, des gamers Assembly et d’autres plus petites Lans ainsi que la CDL Paris Challengers sur Modern Warfare en 2020. Mon meilleur souvenir en Lan reste le top 3 SFCO que nous avions fait avec mon équipe Safe.Unleash sur Ghost en 2013.

Quel est ta vision de l’eSport actuellement et en particulier celle de CoD : 

Je pense que l’eSport en général à clairement fait sa place dans la tête des gens. Quand je me remémore où nous étions il y’a quelques années, jamais je n’aurais pensé que cela prendrait une telle ampleur avec des éditeurs de jeux qui encadrent professionnellement leurs pôles de jeux, injectent énormément d’argent dans les tournois, ainsi que les structures professionnelles qui prennent de plus en plus de place et réunissent des millions de fans.

Malheureusement, je pense que les plus belles heures de l’eSport sur CoD sont derrière nous, ou du moins en France, car en effet, la plupart des structures et organisations ont plutôt tendance à se tirer des balles dans le pied et n’arrivent pas à se réunir dans un projet commun ce qui, au final, divise la communauté. Cela à un impact sur les joueurs qui sont très instables pour la plupart. 

Présentes SKED en ⅔ mots ? 

SKED est avant tout une organisation eSport qui développe sa propre plateforme de compétition en organisant des tournois avec cash prize sur plusieurs jeux et qui compte plus de 15.000 membres sur l’application à l’heure où je vous parle. Mais il y a également une structure eSport Suisse présente pour le moment sur CoD avec une très grosse équipe et une base de 3 joueurs qui nous suivent depuis un ans,

Nous avons la chance d’avoir un staff encadrant conséquent, de très bons résultats et une superbe entente familiale. 

Quel sera le but de ce blog, les objectifs ?

Le but de ce blog est de vous faire découvrir SKED de manière ludique, que ce soit le staff encadrant, les joueurs et toutes les personnes qui travaillent dans l’ombre, mais il sera également question de parler de sujet plus vaste du domaine de l’eSport en général. Petit tips: avec chaques articles vous pourrez retrouver quelques fois la même chose mais sous le format vidéo 😉 ! 

As-tu des conseils à donner aux jeunes qui débutent ?

Toujours persévérer et ne jamais baisser les bras. Il faut aussi bien s’entourer et éviter au maximum la toxicité et avoir une image irréprochable dès le début. Je dirais aussi qu’il faut savoir être à l’écoute et respecter ses aînés. 

Questions sandwichs 

Twitter ou Insta ?
BO2 ou MW ?
Clayster ou Scump ?
Twitch ou Youtube ?
Kebab ou Burger ?
Gotaga ou Nadeshot ?
PC ou Console ?
Arrogance ou Humilité ?
Scuf ou Burn ?
Rap ou Pop ?
Maintenant ou Demain ?
Bière ou Vin ?
Fondue ou Raclette ?

Mot de la fin

Merci a tout ceux qui suivent SKED depuis le début ainsi qu’au nouveaux, merci également à nos fidèles joueurs en qui nous donnons notre confiance à 100% et un grand merci au staff qui travail dans l’ombre, mention spéciale à Trojka et Aamanil pour leur confiance aveugle depuis le début. Vous pouvez me retrouver sur Twitter : @TheoHOD !

See you soon !

#SkedUP

Twitter : TheoHOD (@TheoHOD) / Twitter

Rédaction : TheoHOD